mercredi 14 février 2024

VACANCES AUX CHATEAUX

Pour la période du 17 février au 02 mars . Horaires d’ouverture :

> JUSQU’AU 29 FEV :

Grignan | du mardi au dimanche | 10h-12h30 et 14h-17h

Suze-la-Rousse | du mardi au dimanche | 13h-17h

> A PARTIR DU 01 MARS :

Grignan, Suze-la-Rousse |tous les jours | 10h-12h3O et 14h-18h


CHÂTEAU DE GRIGNAN


Visite décalée et costumée . Les grands bâtisseurs prennent la parole !
Les trois grands bâtisseurs de Grignan se réveillent en 2024 et découvrent le chantier en cours. Ils sont
inquiets … Que va devenir leur château ? Qu’a prévu le bâtisseur du 21e
siècle ? Avec eux, venez percer les mystères du château et de son histoire jamais achevée !
Une visite pour profiter de la fin de journée au château, hors des horaires d'ouverture au public.

▪ 21, 22, 27 et 29 FEV | Départs à 17h15 et à 18h

▪ Tarif : plein 15 € | réduit 13 € (12-17 ans) | enfant 8 € (-12 ans)

▪ Réservation sur chateaux-ladrome.fr ou sur place (selon disponibilités)

Visites guidées . Un château enchanté… en chantier !
Une vie de château c'est aussi une vie de chantier. Pendant mille ans, les bâtisseurs de Grignan ont œuvré à la transformation du château. Aujourd’hui une nouvelle étape commence. Venez découvrir cette histoire au rythme de ses habitants et de la plume de Mme de Sévigné !

▪ Tours les jours | 10h30 et 14h30

▪ Tarifs : plein 11 € | réduit 8 € (12-17 ans) | gratuit – 12 ans

▪ Réservation sur chateaux-ladrome.fr ou sur place (selon disponibilités)Dans la peau d’un jeune noble

Accompagné par la préceptrice du château de Grignan, venez vivre le quotidien d'un jeune noble au 17e
siècle. Danse, révérence, maintien du corps, vous saurez tout ! Reste à savoir si à l'issue de votre
apprentissage vous serez digne d'être introduit dans le grand monde ...

▪ 21, 22, 27 et 29 FEV à 11h | 6 MARS | 15h

▪ Tarifs : plein 11 € | réduit 8 €

▪ À partir de 6 ans, enfant obligatoirement accompagné d'un adulte. Réservation sur chateaux-ladrome.fr ou sur place (selon disponibilités)

Quand le Comte n'est pas là…
Le comte et la comtesse de Grignan ont quitté leur château en travaux. Leur retour est annoncé d’un jour à l’autre et c’est une catastrophe car tout est sens dessus dessous ! Venez prêter main-forte aux
domestiques afin de remettre de l’ordre. Mais attention, à Grignan les choses se font dans les règles et M. Deville, le maître d'hôtel, est très exigeant. Une visite familiale qui vous invite à plonger dans la vie
quotidienne du château.

▪ 21, 22, 27 et 28 FEV | 15h

▪ Tarifs : plein 11 € | réduit 8 €

▪ Réservation sur chateaux-ladrome.fr ou sur place (selon disponibilités)



CHÂTEAU SUZE-LA-ROUSSE

Visite guidée . 1 000 ans d’histoire

Découvrez cette impressionnante forteresse, reflet de la puissance des seigneurs de Suze-la-Rousse à la

fin du Moyen Âge. A partir de la Renaissance, le château se modernise. Avec sa cour, ses appartements
nobles et un parc avec une salle de paume, il se transforme en château de villégiature...

▪ Jusqu’au 29 FEV du mardi au dimanche | à partir du 01 MARS, tous les jours | 14h30.  Tarifs : plein 8 € | réduit 6 € (12-17 ans) | gratuit – 12 ans

▪ Réservation sur chateaux-ladrome.fr ou sur place (selon disponibilités)

Pas de visite le 14 FEV

Activités famille. Le petit moment conté

Un tournoi de Jeu de Paume, des amoureux ensorcelés, trois garçons courageux et une sorcière
malicieuse ! Venez écouter cette histoire en famille.

▪ 17, 21, 22 FEV | 02, 03, 06, 07 MARS | 16h

▪ Tarifs : plein 8 € | réduit 6 €.Tous publics, enfant obligatoirement accompagné d'un adulte. 15 places, réservation sur chateaux-ladrome.fr ou sur place (selon disponibilités)

Sur les traces du Roi
Un roi est venu au château. Mais lequel ? Jeu de piste dans le parc et à l'intérieur du château.

▪ Age conseillé 6-13 ans. Compris dans le billet d’entrée du château, sans réservation.

Le petit naturaliste

Loupe, jumelles, imagier, boussole... Avec ces outils, viens incarner un naturaliste pour découvrir la
Garenne, le parc boisé du château ! Sac à dos du naturaliste prêté gratuitement à l'accueil du château.
Compris dans le billet d’entrée du château, sans réservation

vendredi 5 janvier 2024

mardi 10 octobre 2023

TRP : UNE AFFAIRE LIBREMENT RESOLUE...

Avec "Affaire Guêpes" dont c'était la dernière ce dimanche le TRP nous a donné une leçon de liberté avec :
- une pièce d'Aristophane librement adaptée par Serge Valletti
- une mise en scène librement exécutée par Brice Quétel
- des comédiens librement déchainés pour le plus grand plaisir des spectateurs, comédiens issus des ateliers théâtre du TRP dont on ne louera jamais asez la qualité...
Ce théâtre vous rend libre et joyeux et c'est pour quoi il devrait être gratuit ...et obligatoire ( ça fait vingt fois que je le dis !)
Merci à tous !









mercredi 26 juillet 2023

TRP DE VALREAS : DES CHANGEMENTS DANS LA GOUVERNANCE .

 Le Théatre du Rond-Point de Valréas est une institution qui aura 55 ans l'an prochain et qui a connu une histoire somme toute commune à toutes les associations avec des hauts et des bas; les 10 premières années (1969-1979) sont résumées ICI .

Le TRP a connu ses heures de gloire avec Roger Pasturel et Albert Simond notamment qui lui ont donné ses lettres de noblesse, mais il ne faudrait pas oublier les dizaines de bénévoles qui se sont succédé sur les planches ou dans les différents conseils d'Administration. Parmi ceux, ou celles-ci, nous tenons à mettre particulièrement en avant Monique Benintendi-Simond.

MONIQUE SIMOND QUITTE LA PRESIDENCE...

Après 12 ans de présidence au cours desquels elle aura , avec toute son équipe (féminine à 90%) sauvé l'association de l'asphyxie notamment financière, malgré le Covid, l'inflation de tous les postes d'une compagnie, la gestion des locaux, des stagiaires, la professionnalisation de la communication, les relations avec les institutionnels, elle a su garder le lien intact avec ceux qui lui ont précédé , à représenter le TRP "urbi et orbi".

Elle aura tout connu au TRP, ayant commencé sur les planches ( qu'elle n'a jamais abandonnées) puis prenant des responsabilités au bureau pour en devenir la présidente à la suite d'Albert Simond. C'est avec une certaine nostalgie des années passées avec elle que de nombreux valréassiens ( dont nombre de ses anciens élèves) la voient quitter ses fonctions en lui souhaitant tout le bonheur du monde, sachant qu'elle saura bien occuper son temps libre !

JEAN- LUC PHILIBERT LUI SUCCEDE.


La nature ayant horreur du vide, celui-ci sera comblé par le nouveau

président, bien connu des valréassiens qui ont découvert son attirance pour le jeu théâtral il y a quelques années lors des spectacles annuels des ateliers amateurs du TRP. Une attirance doublée d'un certain don ( notamment dans le comique) qu'il cultive avec bonheur et qui occupent maintenant bien le temps de retraité de cet ancien professeur. Il va encore y en passer encore plus ( de temps) avec ses nouvelles fonctions au bureau. Bon vent à lui !



Photos : Monique et son sourire légendaire ...

- Jean-Luc aux ateliers 2022

- La dernière apparition de Monique sur les planches en 2022 avec au premier plan Pascal Padovan, lui aussi ancien président du TRP...



vendredi 9 juin 2023

300.000 FOIS MERCI !

 Si il est parfois difficile d'être écouté sinon d'être simplement entendu, il est toutefois réjouissant pour quelqu'un , qui, comme moi, passe son temps depuis 50 ans à informer ses congénères, de savoir qu'au moins on est lu !

Sur ce blog, depuis 16 ans, j'essaye d'apporter mon avis sur bien des problématiques de notre beau Pays "une autre Provence".

C'est donc avec joie que je découvre que le cap du 300.000 ème lecteur vient d'être passé en fin de ce mois de mai.
Merci donc à vous tous pour cette curiosité et votre confiance. J'essayerai de continuer à en être digne tant que je pourrais encore taper sur mes touches d'ordinateur ...




vendredi 21 avril 2023

UNESCO : ON CROIT REVER

En achetant la Tribune du jeudi 20 avril je me suis demandé si je n'avais pas dormi pendant 22 ans , un peu comme Hibernatus ?

En effet la UNE tirait à gros titre sur le classement de l'Enclave des papes au patrimoine mondial de l'Unesco !  Autant dire  la une du même journal en juillet 2001 !



Pour ceux qui ont la mémoire défaillante, pour ceux qui ont eu cette idée géniale il faut quand même rappeler pourquoi , depuis ce temps, on n'a pas avancé d'un pouce pour ne pas dire reculé car on a laissé passer bien des trains qu'il sera impossible maintenant de rattraper.
En premier : Mariani en 2001 qui a tout fait pour torpiller l'étude d'un dossier préalable cart il avait déjà en tête son projet d'ordures à Barriol et que bien sûr il y avait incompatibilité entre ses deux dossiers...voir ICI
En deuxième Guy Morin qui avait été informé de la relance du dossier en 2007 et qui n'a pas bougé  voir ICI
En troisième Patrick Adrien qui a eu toutes les cartes en main en 2008 en tant que président de la Communauté de Communes pour lequel nous avions organisé des conférences dans chaque commune ( en sept, oct, et novembre) qui avaient  fait salle comble , lancé un sondage, établi un calendrier etc..et qui lui n'a même pas bougé un orteil !
Il y a aussi bien sûr tous les responsables du Tourisme qui n'ont jamais saisi l'importance du dossier. 
Il y a enfin les vignerons qui n'ont pas vu l'opportunité de se lancer à fond et qui l'ont payé très cher face à Châteauneuf du pape alors qu'ils doivent tant aux papes voir ICI 
 Car il y avait bien une opportunité il y a 20 ans, certes ce n'était pas joué d'avance mais si on avait commencé le dossier, obtenu le label Ville d'Art et d'histoire ( proposé aussi par la liste G. Santucci en 2014), on aurait un peu avancé. Alors que maintenant c'est quasiment impossible d'obtenir ne serait-ce que l'inscription d'un site sur la liste des projets déposés par la France, tant les demandes sont nombreuses.....
Comme dit Georges Dandin : " J'enrage d'avoir tort alors que j'ai raison...."
M.Olivier

jeudi 20 avril 2023

IL Y A 20 ANS...MARIANI ESSAYAIT DE NOUS ENFUMER...

Il y a en effet 20 ans, 20 ans déjà, que lors d'un Conseil Municipal , la veille du 1° avril 2003, Mariani demandait le lancement d'une procédure d'urgence de révision du POS en vue de la création d'une déchetterie et d'un centre d'enfouissement de déchets. Heureusement l'opposition représentée par Alain Perillat et André Lachard répliqua  aussitôt surpris de la brutalité de la décision. En effet il voulait aller vite...car son plan "Delta Déchet" servait aussi à des fins politiques et financières..et ça tout le monde le savait. Il avait su s'entourer d'experts illustres (notamment le géologue visannais G.Truc) pour justifier son projet avec des considérations économiques, écologiques, etc...qui à ses yeux le rendait prodigieux !

Puis tour à tour, les vignerons de l'Enclave et ensuite ceux de la Drôme, du Vaucluse et de France ( INAO ) toutes les structures agricoles, les maires des alentours , le corps médical, la population, se sont emparés du problème en signant des pétitions, en manifestant à Valréas , puis à Avignon, plusieurs fois jusqu'au référendum ( en juillet 2004) qui scella le sort du projet définitivement. Pour une fois après tant d'échecs (lycée, maternité, hôpital, train, justice de paix), la lutte avait payé dans l'Enclave !

M.OLIVIER

Dauphiné du 2 avril 2003








Article de "La Marseillaise" à cause duquel Mariani essaya, en vain, de me faire virer de mon emploi  Directeur de l'Association Nationale des Elus de la Vigne et du Vin ( ANEV).