mardi 13 juin 2017

TOUT LE MONDE VEUT VIVRE AU TRP - UNE CREATION DE LA TROUPE !

​VENDREDI 16 JUIN - 20h45 - SAMEDI 17 JUIN - 20h45 - DIMANCHE 18 JUIN - 19h00  - SALLE DES CORDELIERS - VALREAS - 84 
"Tout le monde veut vivre"  de Hanokh Levin
Texte français de Laurence Sendrowicz et Jacqueline Carnaud (Editions Théâtrales) 
Création ​ par LA COMPAGNIE AMATEUR DUThéâtre du Rond Point​
Mise en scène Bryce Quétel - Création lumières Wareck Arnaud 
Son Tristan Lapouge - Costumes Annie Macelin, Jacqueline Richaud
Accessoires/Masques Bryce Quétel, Cie Emilie Valantin
Infographie Pascal Padovan
Avec Yannick Chanot, Maud Coatrieux, Magali Delestrade, Marie Delestrade, Jessica Jouannet, Aline Marquis, Julie Martinez, Nicolas Massoli, Françoise Otwaschkav, Pascal Padovan, Thierry Ponthieux, Stéphane Roumègue, Eva Roussel 
"Rêve ou réalité, on ne sait, c'est ainsi : il est annoncé au comte Pozna que sa mort est programmée pour dans quelques jours. Une erreur orthographique sur son nom l'autorise à trouver un ou une remplaçant-e. Où ? Qui ? Comment convaincre ? La tâche s'avère à la fois délicate et rude ! Comédie crue traitée en farce horrifique, vaudeville vivifiant plongé dans un univers onirique, ce spectacle, où la morale laisse sa place aux excès de sentiments, flirte avec humour et sans vulgarité, avec l'opéra."



Tarif : ​Adulte 10 € Enfant (moins de 18 ans) 5 €  - Il est fortement conseillé de réserver au 04 90 35 21 45  ou  theatredurondpoint@gmail.com​

FESTIVAL DE CINEMA DE VISAN : LE PROGRAMME 2017


Du 9 au 13 août, à partir de 21h30, place du Jeu de Paume, auront lieu comme chaque année, les 5 projections en plein air. 

Cette année la programmation est construite autour de 5 films où Marina Vlady, et Pascale Petit ont donné toute la mesure de leur talent.  Ces deux artistes présenteront les films et nous feront partager leurs souvenirs de tournage ainsi que leurs plus beaux souvenirs cinématographiques. 
Marina Vlady déclarera la 9ème Edition officiellement ouverte.  et Pascale Petit prononcera la clôture du Festival 2017 
Mercredi 9 août  - Adorable Menteuse 
est un film français réalisé par Michel Deville, sorti en 1962, avec Marina Vlady, et Macha Meril. Comédie dramatique . Il sera présenté par l’actrice Marina Vlady avec la complicité d'Henry-Jean Servat.
Jeudi 10 août -  Un Amour De Tchekhov 
est un film franco-soviétique réalisé par Sergueï Youtkevitch, sorti en 1969, avec Marina Vlady, et Nikolaï Grinko. Comédie dramatique . Il sera présenté par l’actrice Marina Vlady avec la complicité d'Henry-Jean Servat.
Vendredi 11 août  - Les Tricheurs 
est un film français réalisé par Marcel Carné sorti en 1958, avec Pascale Petit, Jacques Charrier,et Laurent Terzieff.Comédie dramatique - Grand prix du cinéma français en 1958. Il sera présenté par l’actrice Pascale Petit avec la complicité d'Henry-Jean Servat.
Samedi 12 août - La Novice 
est un film franco-italien réalisé par Alberto Lattuada sorti en 1960, avec Pascale Petit, et Jean-Paul Belmondo.Drame Il sera présenté par l’actrice Pascale Petit avec la complicité d'Henry-Jean Servat.
Dimanche 13 août - Une Fille Pour L'été
est un film franco-italien réalisé par Edouard Molinaro sorti en 1960, avec Pascale Petit, Georges Poujouly et Micheline Presle.
Comédie d'après le roman de Maurice Clavel Il sera présenté par l’actrice Pascale Petit avec la complicité d'Henry-Jean Servat.

Pour la soirée de clôture, Douchka fille de Pascale Petit sera présente au coté de sa mère et nous interprétera des chansons écrites par son père Giani Esposito

ALLEZ-Y CA VOUS CHANGERA LES IDÉES (3)

3 - LA SAINT-JEAN A VALREAS


Si comme certains habitants de la Région - ou d'ailleurs - vous hésitez à revenir à Valréas car vous estimez que les habitants ont pris de drôles d'habitudes notamment lors des dernières élections (si, si je sais que ça existe puisqu'on me l'a dit plus d'une fois !) , je vous invite - en tant que valréassien - à venir voir ( ou revoir) la Saint-jean à Valréas, le 23 juin au soir. 
C'est sans aucun doute l'une des manifestations qui véhicule le plus de rêve, de poésie, de compréhension mutuelle, qui délivre le plus beau message universel de Paix, d'Amour et de Fraternité de la région et même bien au delà....C'est aussi une des contradictions de Valréas une ville qui accueille depuis 700 ans tous les étrangers à son territoire et qui est capable depuis 1504 de perpétuer une manifestation comme la Saint-Jean et qui est devenue ce qu'elle est .....
Alors venez-y pour vous émerveiller !






lundi 15 mai 2017

AU TRP DE VALREAS : CHŒUR A L'OUVRAGE

SAMEDI 20 MAI à 20H45, le Théâtre du Rond Point présente à la salle des Cordeliers - VALREAS 

"Chœur à l’ouvrage " - Chants de femmes au travail
Par le groupe vocal MONALISA sous la Direction d'Isabelle Finck. Harmonisation de la plupart des chants : Jean-Paul Finck - Mise en espace Monique Benintendi-Simond
​Avec Myriam Ahoudig-Kukla, Monique Bottini, Geneviève Bruyère Brigitte Dubesset, Isabelle Finck, Bella Flouret, Véronique Gérard-Yazidjian, Valérie Rosier, Cécile Vidal
"Depuis la nuit des temps, aux quatre coins du monde, de l'aube au crépuscule, elles travaillent, les femmes. De celle qui a compris que le grain de blé donnerait des épis  à celle qui façonna les premières poteries pour conserver les récoltes, de celles qui amélioraient le quotidien de leur famille en filant, brodant ou tissant à domicile, aux ouvrières de l'industrie offrant une main-d'œuvre à bon marché, de toutes ces femmes, de la douleur ou du plaisir de leur labeur, des chants ont jailli..."
Ecoutez-les, ces femmes !
Durée :1 h 15- A partir de 6 ans - Tarifs : 10€ adultes/5€ enfants ou tarif réduit
RESERVATIONS : 04 90 35 21 45 ou theatredurondpoint@gmail.com

vendredi 5 mai 2017

RODOLPHE BRINGER CHEZ EUGÈNE MARTIN A MONTSEGUR/LAUZON

Rodolphe Bringer, l’ami d’Eugène Martin

 
L’Escolo di lavando et la Mairie de Montségur sur Lauzon  organisent le  mercredi 17 mai 2017 à 20h30 à la  salle des fêtes Jean Giono une causerie – en français-  sur Rodolphe Bringer, le père du Tricastin par Marc Olivier, journaliste honoraire.

Rodolphe Bringer (1869-1943) est un immense auteur, méconnu dans notre région. C'est lui qui fut "l'inventeur" du Tricastin. Rodolphe Bringer était un auteur connu et reconnu à Paris durant les années 20. Il avait été l'un des fondateurs du Canard Enchainé (avec Jeanne et Maurice Maréchal) en 1916. Chaque semaine il publiait un conte dans le Canard qui était attendu par ses fidèles lecteurs dont Anatole France qui se faisait un plaisir de le lire à haute voix à ses amis....



En 1925 il revient au pays et s'installe à Pierrelatte et fonde l’association « Les amis du Tricastin » tout en continuant de publier dans la France entière...C’était un ami d’Eugène Martin, félibre de Montségur dont il publia les œuvres et dont il loua le talent. C’est pourquoi l’Escolo di lavando tenait à le faire mieux connaître de nos concitoyens afin que son œuvre ne tombe pas dans l’oubli.
Il est le père du Tricastin. La causerie montrera comment il a - avec ses amis-  défini ce Pays (histoire, géographie, gastronomie) entre Provence et Dauphiné, comment il le fit reconnaître par le Président de la République Albert Lebrun lui-même en 1939 !
Pour recevoir le livre : ICI

 .

MADAME DE SÉVIGNÉ EN SON CHÂTEAU...

EXPOSITION   de l'été : Sévigné, épistolière du Grand Siècle du 25 mai au 22 octobre 2017 au château de Grignan

L’ambition de cette exposition est de retracer le parcours de Madame de Sévigné entre Paris, Vitré en Bretagne et Grignan, en mettant en lumière l’évolution de son écriture et sa place dans le monde des Lettres. Elle aborde également la manière de vivre et d’habiter en Provence et se penche sur le mythe sévignéen. 
Reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la Communication, elle présente une centaine de pièces illustrant le Grand Siècle – peintures, objets d’art, manuscrits, livres, gravures – issues des collections du château de Grignan, de musées nationaux, d’institutions culturelles et de collections privées.

Plus d'infos sur : ICI

samedi 22 avril 2017

VALREAS, LA VILLE QUI FAIT RIEN COMME AILLEURS (2)



Alors que partout ailleurs on a conservé, restauré, remis à neuf tous les vestiges et autres souvenirs du temps où les papes étaient les maîtres de Valréas ( c'est à dire de 1317 à  1791) comme à Avignon, Carpentras, Pernes les fontaines etc... et bien à Valréas on a tout cassé....
Il y a 120 ans voilà à quoi ressemblait le bas du Berteuil, l'une des premières photos certainement jamais prises dans notre ville et voici l'article (de Robert Gourru) paru en 1962, qui raconte comment en ce mois de novembre 1897 on s'est permis de tout écrouler pour récupérer, à bon marché, des pierres de taille...
Avec de tels monuments si on les avait conservés on aurait eu des arguments de taille pour le classement au patrimoine mondial de l'Unesco. Il est simplement à regretter que pour les 700 ans de l'achat de Valréas par le pape Jean XXII il ne soit venu à personne l'idée de   re-matérialiser les portes et les remparts, l'espace de quelques mois ou de quelques soirées , par des décors, des hologrammes, des projections...

Il ne nous reste plus que le talent des artistes pour nous faire rêver....
Toile de René Chapuis