samedi 14 septembre 2019

TRP : 40 ANS TOUJOURS VIVANT !

C’est jamais bon signe quand on vous demande, à l’occasion d’un anniversaire, de faire l’historique de l’institution avec ces mots encourageants « il y a bientôt plus que toi de cette époque…. ». Surtout quand on été président de la dite institution il y a plus de 25 ans….C’est pourtant ce qui m’est arrivé hier soir, vendredi 13 septembre 2019,  pour les 40 ans du Théâtre du Rond point de Valréas, encouragé par la toute jeune présidente dont je ne citerais pas le nom… 


.

Photo : le TRP actuel...une belle famille

" En effet il faut le dire il y a 50 ans, en septembre 1969, au sortir d’un des premiers stages d’Art Dramatique organisés par René Jauneau, les apprentis comédiens, Roger Pasturel, Jean Raynal , Franck Laget et votre serviteur , avions rejoint une troupe d’amateurs constituée au sein du Comité Inter Entreprises très dynamique de Valréas, dénommée « la Comédie du lavandin » qui essayait, en vain de puis de nombreux mois, de jouer « Marius » de Marcel Pagnol. On y trouvait autour de Jean Kirche, les noms des valréassiens Germaine Deudon, François Colom, René Maillet, Serge Abel, André Serillon et Gérard Santucci ainsi que quelques jeunes de la MJC de Tulette. Cet apport de sang neuf permit à la pièce de sortir et d’être jouée à Valréas, Taulignan, Crest, Grignan, Tulette 7 fois en tout. La diffusion s’arrêta là car à chaque fois il fallait verser 1.000 francs de l’époque à Orane Demazis à qui Marcel Pagnol avait donné les droits d’auteur. Et ça nous coutait plus cher en droits d’auteurs que ce qu’on faisait en recettes…. 

Forts de ce succès nous avons alors demandé à la municipalité de Jules Niel, un local pour répéter car les répétitions avaient lieu le plus souvent à Tulette. Un jour la chapelle des garçons fut achetée par la mairie et nous avons eu la chance d’en être les premiers bénéficiaires. Comme elle se trouvait au Rond-point de la route de Nyons avec le tour de Ville, nous avons changé le nom en Théâtre du Rond point à l’occasion de notre première création en 1972 « le grand potager » qui fut bientôt suivi en 1973 par « Le Curé d’Aleyrac». C’est à cette époque que nous rejoint Albert Simond, qui avait débuté comme figurant dans le Grand Potager. Il fit sa première interprétation en incarnant le rôle de Jean-Joseph Raymond, rôle qui lui colla tellement à la peau que 10 ans après on l’appelait encore « le curé » ! C’est à la représentation de cette pièce à Vaison la Romaine que Roger Pasturel lança la célèbre réplique : « ne vous en faites pas si il y a bagarre on est plus qu’eux…. » il faut dire que la troupe comprenait déjà plus de 20 personnes ! 

Dans cette chapelle il s’en est passé de belles…De belles soirées, des fondues aux répétitions tard dans la nuit au point qu’une fois Roger y oublia son fils Eric, endormi…Mais la salle s’avérait trop petite pour y organiser des représentations avec des troupes importantes. 

Ensuite nous avons organisé ici même, aux Cordeliers, qui n’étaient encore qu’un garage à voitures, une soirée Jazz avec José Combaluzier, métallo de Tiro Clas mais trompettiste amateur qui avait amené ses copains musiciens de Montélimar , la famille Petrucianni. C’est donc ici que Michel Petrucciani, alors âgé de 16 ans fit un de ses premiers concerts. Puis la salle fut achetée par la municipalité de Jean Duffard et remise à la disposition du TRP qui s’était constitué en association en 1979…. Elle y a vu débuter de nombreuses troupes et comédiens, comme « le Quatuor », alors inconnu, fait applaudir des comédiens confirmés de Marcel Maréchal à Geneviève Fontanel ou Emilie Valentin, découvrir des auteurs comme Goldenberg ouEnzo Corman, et autres Serge Pauthe. C’est ici aussi qu’ Albert Simond me fit, en 1991, le plus beau des cadeaux en créant la pièce que nous avions écrite ( avec JL Gleyze) sur le vote du Rattachement de Valréas à la France.

Photo : Albert Simond à Simiane lors d'une repetition....

Mais pour moi, la fierté du TRP restera toujours d’avoir donné le goût du théâtre à des centaines de spectateurs et d’avoir formé des dizaines d’acteurs, régisseurs, techniciens, dont certains en ont fait leur métier. 

On en a même profité pour transmettre le virus à nos enfants, Eric Pasturel, Jean Clarence et Laurence Simond, Claire Olivier….. 
Photo : Eric et Roger Pasturel, ensemble sur scène


A l’heure où de sombres nuages pèsent sur notre ville je ne formulerais qu’un seul vœu : que le TRP continue, encore pendant 40 ans au moins, son rôle de formation, de création et de diffusion de vrai Théâtre pour toute notre région car s’il y a un pôle de théâtre régional en Nord Vaucluse/ Sud Drôme, ce que certains semblent ignorer ou voudraient lui enlever, c’est ici et nulle part ailleurs ! 



Longo maï….a touti… "

Plus d’infos ICI 

M. Olivier 














mardi 10 septembre 2019

ALLEZ-Y CA VOUS CHANGERA LES IDÉES .........

Quand vous avez envie de vous changer les idées le mieux c'est d'aller voir ailleurs ce qu'il s'y passe .... Des fois ça vous remet la tête en place, des fois ça donne des idées, des fois ça laisse des regrets.... Mais avant il faut y aller ! 

Nous on y est allé et on vous dit tout....
D'abord c'est toujours à une heure (ou presque) en voiture du "Pays" (de 15 à 120 kilomètres de Valréas), ensuite quand on revient on se sent un peu moins idiot, enfin cela permet de comparer avec ce qui existe au Pays, parfois c'est mieux, parfois non, mais au moins on y est allé et on peut en parler.
Pour les vacances ou les week-end on vous conseille ....

LE FESTIVAL ALUNA A RUOMS  (07) EN JUIN

La différence entre un concert et le festival Aluna , c'est la possibilité de voir plusieurs artistes ou groupes ( exemple cette année 2019 les 28/29 & 30 juin).... 

En 2016 c'était : la compagnie des Airs... puis Frero Delavega....puis Michel Polnareff ..puis Louise Attaque dans la même soirée !!! et  être accompagné de 29.000 personnes, qui, comme vous, ont envie de se changer les idées, d'écouter de la bonne musique, de chanter, de se défouler... Un festival quoi!
Allez-y ! bien sûr maintenant c'est passé .....mais il faut prendre date et réserver sinon on laisse passer la date.
Une réussite ardéchoise avec la crème de marrons et le bon vin ( et la bière maintenant)!


D'autres idées de balades....

- Le Jardin des oiseaux d'Upie : ICI

- La Caverne du pont d'Arc : ICI

- La Saint-jean à Valréas ( le 23.06) :  ICI 

- Le musée d'Art sacré à Pont St-Esprit : ICI 

- L'Aven d'Orgnac : ICI

- Les Lodges en Provence : ICI

- L'exposition les papes et le vin...tout un programme...  ( au Domaine de Lumian à Valréas du 1° juillet au 3
0 septembre 2019): ICI  

- Le Palais des bonbons et du nougat de Montélimar : ICI

- La Scourtinerie à Nyons : ICI

- Le facteur Cheval de Chamaret : ICI

- La Maison de la Céramique du Pays de Dieulefit : ICI

 - Les carrières de Lumières aux Baux : ICI

- La Joue du Loup et le Dévoluy : ICI

- Le Musée de la Romanité à Nîmes : ICI
- La Brasserie des Docs à Alissas : ICI
- Le Musée Confluences à Lyon : ICI



lundi 9 septembre 2019

ALLEZ-Y CA VOUS CHANGERA LES IDÉES (17)

LA BRASSERIE DES DOCS A ALISSAS (07)


A une heure de Valréas, une Brasserie ardéchoise
vieille d'à peine un an. Bière bio, artisanale, locale et ardéchoise.Vous ne la trouverez pas encore ici donc il faut y passer pour goûter et acheter si ça vous plait....





Fondée par deux amis, docteurs en physique-chimie, Jérôme LECLERCQ et Damien CLARISSE, par ailleurs professeurs de sciences, ils ont fêté leur premier anniversaire le 14  septembre.
Au niveau des produits, la brasserie propose 4 bières différentes (pils, blonde, ambrée, blanche) produites sous le label AB et privilégiant un approvisionnement en matières premières le plus local possible. La distribution est pour l’instant locale et régionale dans les magasins de proximité, cafés et restaurants et sur les marchés l’été.

Photo : lors du premier anniversaire

LES BIERES.

- Pause docs  : pils légère, fermentation basse
- Entre Docs :blonde houblonnée , douce amertume, agrumes
- CaraDocs : belle ambrée, robe rousse, caramel et cérale torréfiée
- Quoi de neuf ? Docs : bière blanche de saison


ADRESSE : Bat.mdg - 593, route des Blaches - 07210 ALISSAS - tel : 09.50.66.67.61
sur facebook et Instagram : brasseriedesdocs




samedi 7 septembre 2019

ALLEZ-Y CA VOUS CHANGERA LES IDÉES (16)

LE MUSÉE DES CONFLUENCES A LYON

Aller une ou deux journées à Lyon, ce n'est pas du tout une mauvaise idée...Il y a beaucoup à voir , à visiter, à manger et à boire !

Pour la visite une s'impose : celle du musée des
Confluences. Première réalisation en France de l'agence autrichienne Coop Himmelb(I)au , réputée pour son architecture liée au mouvement déconstructiviste, le bâtiment situé à la conflunece des deux fleuves lyonnais, la Saône et le Rhône, frappe dès la première vue.Un puits de lumière sert d'appui central entre le Cristal espace d'entrée et le Nuage ( sur 4 niveaux ).

A l'intérieur on va de découvertes en découvertes avec, au niveau 1, des expositions temporaires de grandes qualités ( actuellement mini monstres -les invisibles, le monde en tête,fêtes himalayennes,...) dans des mises en scènes spectaculaires.


photo : le monde en tête collection de coiffes du monde entier , une merveille




Au niveau 2, expositions permanentes et ateliers
autour des œuvres emblématiques des collections du musée donnent un nouvel éclairage sur les thématiques et les œuvres en lien avec l'histoire de Lyon.
Photo : un sphinx de toute beauté....
Au niveau 4 terrasse avec très belle vue sur les fleuves et la ville et comptoir gourmand.
Allez-y.........
A voir aussi : les traboules, place Bellecour, le vieux Lyon, Fourvière, Parc de la tête d'Or
Photos : Traboule, Guignols ( Hollande et Barbarin !),
confluence Rhône / Saône, Parc de la Tête d'or




vendredi 6 septembre 2019

MEFI.....

MÉFIES - TOI DES IDES DE MARS...

Petit rappel pour ceux qui n'ont pas bien suivi les cours d'histoire (en sixième à l'époque!)
1 - Le terme « ide » était utilisé, dans le calendrier romain, pour désigner le 15 des mois de mars, mai, juillet, octobre et le 13 des huit autres mois. (Wikipédia)
2 - Les ides de mars (latin : Idus Martias) correspondent au 15 mars dans le calendrier romain. C'était un jour festif dédié au dieu Mars.
3 - Jules César fut assassiné par son fils Brutus aux ides de mars en 44 avant Jésus-Christ, sans avoir tenu compte des prédictions de l'haruspice étrusque Titus Vestricius Spurinna et du rêve de sa femme Calpurnia Pisonis.(Wikipédia)
4 - Les élections municipales 2020 , dont le premier tour sera certainement décisif auront lieu les 15 et 22 mars...
5 - Ceux qui auront gouverné en empereur c'est à dire sans tenir compte de ceux qui les avaient fait élire en 2014 et qui ont placé leur ennemi au bureau de leur institution ont tout à craindre de cette date...(Valréaspédia)
Conclusion :

MÉFIES-TOI DES IDES DE MARS ...CÉSAR !


signé : Marcus Olivierus, haruspice depuis 50 ans....

mardi 3 septembre 2019

LES 40 ANS DU TRP DE VALREAS


Le Théatre du Rond-Pont fête ses 40 ans les 13,14 et 15 septembre prochains...
Le 29 Juillet 1979, le Théâtre du Rond Point se constituait en association Loi 1901… Pour fêter ces 40 années d’existence, l’équipe propose deux jours d’animations et de scène ouverte. 

Le programme complet

VENDREDI 13 septembre à 19h00
Soirée d’ouverture de saison
Au cours de cette soirée conviviale, ouverte à tous, pour parcourir l’ensemble de la programmation, compagnies et artistes donneront un aperçu de leurs spectacles sous des formes variées. Ensuite, les spectateurs auront le plaisir de rencontrer les intervenants autour d’un buffet offert par le TRP.
SAMEDI 14 ET DIMANCHE 15 septembre à partir de 15h.
Tous les amis, artistes, spectateurs, partenaires, pourront se rencontrer, se retrouver, se remémorer, voire élaborer des projets… 
car le TRP a toujours été et reste en constante évolution… 
Des expositions organisées en partenariat avec Coup de Pouce viendront illustrer l’ampleur de la tâche accomplie…
Buvette et assiettes gourmandes dans le cloître ... Et des surprises ...!!! 









Libre participation ... sauf à la buvette !!

lundi 2 septembre 2019

ALLEZ-Y CA VOUS CHANGERA LES IDÉES (15)

Le Musée de la Romanité  à Nîmes

Le Musée de la Romanité de Nîmes vient de fêter début août son 300.000° visiteur. En effet 300 000 visiteurs se sont laissés séduire avec bonheur en 14 mois d'ouverture seulement  et ont pu découvrir le parcours permanent du musée, comme ses expositions temporaires : 116 237 visiteurs, en 2018, pour la première exposition «Gladiateurs, Héros du Colisée» et 95 000 visiteurs depuis le 6 avril pour l’exposition en cours « Pompéi, un récit oublié », à voir jusqu’au 6 octobre.
Le Musée de la Romanité, à 90 kilomètres de notre Région, attire une clientèle large et variée (75% de visiteurs français et 25% d’étrangers, de 123 nationalités différentes).
C'est déjà un  joli succès pour ce Musée de la Romanité, qui a ouvert ses portes Le 2 juin 2018, il y a 16 mois, à deux pas des arènes. Ce véritable engouement vient couronner la volonté des élus de mettre en valeur les prestigieuses collections archéologiques nîmoises dans un musée contemporain au rayonnement international qui a su trouver son public.
« Vivez une expérience historique », c’est la promesse que tient le musée, en invitant le visiteur à parcourir 25 siècles d’histoire à travers 5000 pièces exceptionnelles mises en valeur par 65 dispositifs multimédias. Plus qu’un musée, c’est un lieu de vie incontournable au cœur de l’effervescence nîmoise, qui offre aux passants un jardin archéologique le long de vestiges de l’ancien rempart augustéen, un café, un restaurant, une librairie boutique, un auditorium et un roof top à 360° avec une vue imprenable sur les Arènes et sur les toits de la ville. Le Musée de la Romanité, dans sa toge de verre conçue par Elizabeth de Portzamparc, établit un dialogue entre les monuments, la cité ancienne et l’architecture contemporaine. Véritable écrin pour les exceptionnelles collections archéologiques, il participe à leur préservation permet leur transmission aux générations futures.                 










Plus d'infos sur : www.museedelaromanite.com